Synapse Agency

Tous les articles

La fin des likes sur Instagram… La plateforme et l’utilisateur tirent leur épingle du jeu

16.12.2019

Suppression des likes Instagram

Le test de suppression des likes sur Instagram est un phénomène très récent et qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Après son déploiement dans plusieurs pays (Australie, Brésil, Irlande, Italie, Japon et Nouvelle-Zélande), c’est au tour du reste du monde de l’expérimenter. Ne concernant qu’une partie des utilisateurs, il n’est pas sûr que vous soyez encore impacté.

En réalité, Instagram n’a pas supprimé les likes mais a masqué le nombre de fois qu’une publication a été aimée. Les internautes pourront donc seulement consulter leurs propres mentions « j’aime ».

Cette décision a pour objectif de soulager la pression sociale et d’enrayer la « course aux likes » devenue une réelle addiction chez certains utilisateurs, parfois victimes de dépression pour les plus sensibles. Instagram veut revenir à l’essentiel : prendre du plaisir à partager le contenu dont vous êtes fiers.

Réel impact ?

Il est encore tôt pour évaluer l’impact de cette mesure, mais les premiers résultats semblent présager un réel changement…

  • Une étude réalisée par la plateforme #paid confirme un ralentissement de 50% de la croissance des followers depuis le masquage des likes.
  • D’après l’outil Hype Auditor, le nombre de likes serait en baisse de 3 à 15% dans les pays où les tests sont en cours…

Ces résultats montrent que nous avançons vers une utilisation de la plateforme plus saine caractérisée par un engagement plus qualitatif que quantitatif.

Les utilisateurs ont tendance à liker plus spontanément un contenu déjà aimé que l’inverse. En cachant les likes, ils aimeront du contenu qui les intéressent réellement.

Qu’en est-il des influenceurs et des annonceurs ?

Les annonceurs ne pourront dès lors plus vérifier l’engagement récolté par les publications issues de leur stratégie d’influence marketing. Devront-ils alors se fier aux reportings des influenceurs ?

De nombreuses plateformes permettent déjà de calculer le taux d’engagement de ces posts et même Instagram envisagerait de créer un dashboard dédié aux influenceurs et aux annonceurs… Ces derniers peuvent donc dormir tranquilles.

Tous deux doivent tirer profit de cette situation. L’intérêt ne se porte désormais plus sur les likes mais sur la fidélisation du public. C’est l’occasion pour les influenceurs de créer une véritable communauté autour de contenus authentiques et de construire de vrais projets créatifs en collaboration avec les marques.

Ce mouvement sera sans doute suivi par Facebook et YouTube d’ici quelques mois ou quelques années…

Une opportunité pour les annonceurs

La suppression des likes, une réelle intention de bien-être pour les utilisateurs ou une simple stratégie marketing ? D’après Jacques-Edouard Duffour, dans son article « La fin du like sur Instagram, une fausse bonne idée », nous explique que « En réduisant l’importance de l’engagement et en mettant l’accent sur des indicateurs de portée et de répétition, Instagram entend capter plus d’annonceurs. ».

Effectivement, les annonceurs ne génèrent souvent que peu d’engagement sur Instagram, ils vont maintenant pouvoir bénéficier d’une meilleure exposition !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Affaire à suivre…


Besoin d’aide pour bâtir une relation solide avec votre audience ? Notre équipe vous accompagne dans la gestion et l’optimisation de vos réseaux sociaux ainsi que dans la mise en place d’une stratégie webmarketing efficace. Contactez-nous !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.